Quelles sont les traditions de Tokyo ?

Publié le : 03 août 20213 mins de lecture

Depuis toujours, les habitants de Tokyo se sont habitués à recevoir des étrangers dans leur ville. Par ailleurs, ces derniers sont réputés comme étant très courtois et polis. Aussi, les habitants autochtones sont également qualifiés de très accueillants pour les touristes. Toutefois, la plupart des habitants ne maîtrisent pas tout à fait l’anglais, ce qui fait que seuls les employés dans certains hôtels, ou bien les énormes centres commerciaux sont aptes à communiquer avec ce genre de langage. Néanmoins, afin de profiter au maximum de votre séjour dans la ville, se renseigner sur les indispensables concernant les traditions de Tokyo peut être très instructif et pratique.

Les traditions séculaires

Depuis quelques années, maintenant, les habitants locaux ont toujours préservé de nombreuses traditions séculaires, dont la plupart sont également valables pour les étrangers comme pour les résidents. Par cela, la tradition consiste à ne pas marcher avec des chaussures lorsque vous êtes sur les nattes de roseau, ou bien communément appelées tatami. En effet, selon leurs croyances, désobéir à cette règle est vu comme un mauvais signe ou bien un sacrilège. Également, avant toute visite dans les grandes piscines publiques appelées furo, vous devez absolument passer dans les cabines de douche qui sont situées généralement tout près de la piscine. Toutefois, ces derniers n’exigent pas l’observation des coutumes et traditions de manière stricte, cependant, vous devez connaître les diverses règles élémentaires.

La tradition Hanami

En générale, la tradition Hanami est une coutume dont la signification est ralliée à la religion profonde pour les habitants japonais. De la sorte, lorsque vous observerez les divers pétales roses qui volent, vous devriez ainsi penser à toute la fugacité et la beauté de la vie. Toutefois, malgré l’existence des disciplines assez strictes du travail, tout employeur doit cependant donner à chaque employé le temps nécessaire pour accomplir le fameux rituel khan. Aussi, en tant que touristes, le meilleur endroit pour profiter du sakura reste le parc d’Ueno qui est situé à Tokyo dans le quartier Taito.

Le festival Sanja

Habituellement, le festival Sanja est un festival de temple organisé chaque année dès la troisième semaine du mois de mai. En effet, le festival commence du vendredi après-midi jusqu’au dimanche suivi du défilé de Daigioretsu. Pour cela, une énorme procession avec des prêtres, des geishas, des fonctionnaires municipaux, ainsi que ​​des musiciens et danseurs, tous vêtus par des styles traditionnels Edo, se fait tout le long des rues jusqu’au fameux temple d’Asakusa. Également, une cérémonie religieuse appelée Shinto va, de ce fait, clôturer la célébration.

Plan du site