Que commander dans un restaurant japonais ?

Publié le : 03 août 20214 mins de lecture

Vu que le repas occidental a fortement envahi l’Asie, le goût classique dans la cuisine nippone reste relativement moins populaire. Mais aujourd’hui, vous pourrez vous aventurer dans les restaurants japonais pour déguster de bons plats remarquablement sains, avec de bons rapports de poisson, légumes, de bouillon et de riz blanc.

Sushis, Yakitoris et Gyozas sont les incontournables

Dans un restaurant japonais, ne manquez pas de commander les fameux sushis. Ce plat typique japonais est presque populaire dans la planète, où il est consommé occasionnellement. Il s’agit d’assortiments de tranches de poisson cru (nommée aussi sashimis), de riz vinaigré sucré, de légumes ainsi que d’algues nori. Les sushis se servent avec de la sauce soja et de wasabi et il faut les goûter en une seule bouchée. Pour déguster, vous pourrez commander en ligne des sushis à Marseille Prado. Pour les Yakitoris, ce sont de petites brochettes de poisson ou de viande grillée recouvertes d’une sauce particulière avec une saveur très appréciable. Il y a aussi les Gyozas, des raviolis très appréciés en Europe et au Japon. Le ravioli est fabriqué à l’aide d’une pâte de blé et il peut être accommodé de viande, de poisson ou de légume.

Déguster la bonne soupe japonaise et d’autres plats délicieux

Pour continuer encore plus votre aventure culinaire, n’oubliez pas de commander l’irrésistible soupe miso. Ce plat est appelé « misoshiru » ou aussi bouillon de soja fermenté, composé de deux noms : « miso » qui signifie soja fermenté et shiru « fermenté ». Il peut être accompagné de bouillon de poisson, de soupes sumomo et de riz japonais. À part la soupe, il y a aussi des plats vraiment délicieux tels que les onigiris. Ce sont de petites boules de riz en forme triangulaire, souvent fourrées aux légumes ou au poisson et accompagnées d’une algue nori. Les onigiris sont des plats vite faits, que vous pourrez commander rapidement dans un restaurant japonais.

Les desserts japonais : une ronde des saveurs

Les desserts japonais sont considérés comme des plats étranges, souvent privés de sucre et confectionnés à partir d’amidon de riz. En fait, le sucre n’a franchi les frontières japonaises qu’au cours du 17e siècle. Par le manque de cette découverte avant ce temps, les Nippones ne connaissaient que des gelées de fruits, des amidons de riz, des pâtes de haricots rouges sucrés ainsi que le sésame. En passant dans un restaurant japonais, faites-vous plaisir avec le Wagashi, un dessert discret, fin et léger. Raffiné et beau à regarder, la sensation dans la bouche de Wagashi est vraiment agréable et son arôme est vraiment doux. Vous pourrez également goûter le menaça, une sorte de galette faite avec de farine de riz fourrée à la purée de haricot blanc ou rouge naturellement sucré. Il existe aussi le mochi, une boule d’amidon de riz gluant, également fourré avec des purées de haricots.

Plan du site